Conditions générales de l’acheteur

Conditions générales de vente relatives à l’acheteur

Article 1. Par Haynault Ventes Publiques, on entend dans le texte qui suit la SPRL Haynault (Bce 0631.780.992), ses gérants, son personnel, ses consultants et experts dans l’exercice de leur mission pour la sprl Haynault, et ses agents.

Les présentes conditions s’appliquent à toute vente aux enchères publiques organisée par Haynault Ventes Publiques. L’acheteur est censé les accepter sans réserve par le seul fait de sa participation à la vente. Toute dérogation à ces conditions n’est opposable à Haynault Ventes Publiques que moyennant confirmation écrite de sa part.

Elles sont reproduites dans l’éventuel catalogue, ainsi que sur le site internet www.haynault.be et sont disponibles à l’accueil durant les ventes. Elles sont également annoncées par extraits en début de vente.

Description des lots – exposition

Article 2.

1. Description des lots

(a) On entend par description toute communication écrite, graphique ou photographique, verbale ou électronique faite par Haynault avant, pendant ou après la vente publique relative à toute caractéristique d’un lot offert en vente publique, qu’il s’agisse notamment de ses caractéristiques, de son état, de son authenticité, de l’identification de son auteur,…
(b) Certains mots employés dans les descriptions du catalogue ont des significations particulières. De plus amples détails figurent à la page intitulée «Avis importants et explication des pratiques de catalogage»,
(c) La description de tout lot et notamment ce qui concerne sa nature ou son état, son auteur, sa période, ses matériaux, de ses dimensions approximatives ou de sa provenance, sont l’expression de notre perception de ce lot, ne doivent pas être considérés comme des constats et ne sauraient constituer la preuve d’un fait. Nous ne réalisons pas de recherches approfondies du type de celles menées par des historiens professionnels ou des universitaires. Les dimensions et les poids sont donnés à titre purement indicatif.

2. Etat des lots

(a) L’état des lots vendus dans nos ventes aux enchères peut varier considérablement en raison de facteurs tels que l’âge, les variations de température et de degré d’humidité, une détérioration antérieure, une restauration, une réparation et l’usure. Leur nature fait qu’ils seront rarement en parfait état. Les lots sont vendus « en l’état», c’est-à-dire tels quels, dans l’état dans lequel ils se trouvent au moment de la vente, sans aucune déclaration ou garantie ni prise en charge de responsabilité de quelque sorte que ce soit quant à leur état ou à leur fonctionnement de la part de Haynault.

(b) Toute référence à l’état d’un lot dans une description ne constituera pas un rapport exhaustif de l’état. Il faut noter que les images peuvent ne pas montrer un lot clairement. Les couleurs et les nuances peuvent sembler différentes sur papier ou à l’écran par rapport à la façon dont elles ressortent lors d’un examen physique.

(c) Des rapports de condition peuvent être disponibles pour aider nos acheteurs à évaluer l’état d’un lot et sont communiqués uniquement à titre indicatif.
Les descriptions mentionnant l’existence d’une restauration, d’un accident ou d’un incident affectant le lot sont exprimées pour faciliter son inspection par l’acquéreur potentiel et restent soumises à son appréciation personnelle ou à celle de son expert. L’absence d’indication d’une restauration d’un accident ou d’un incident dans une description n’implique nullement qu’un bien soit exempt de tout défaut présent, passé ou réparé. Inversement la mention de quelque défaut n’implique pas l’absence de tous autres défauts car les membres de notre personnel ne sont pas des restaurateurs ou des conservateurs professionnels. Ils ne sauraient en aucun cas remplacer l’examen d’un lot par l’acheteur ou son expert.

3. Notre responsabilité liée à la description des lots
Nous ne donnons aucune garantie en ce qui concerne la description d’un lot.

4. Site internet – exposition
Le site internet et le catalogue en ligne sont également disponibles à titre indicatif, la version imprimée en français du catalogue faisant foi en cas de divergence.

Concernant les bijoux, les couleurs et qualités des pierres sont fournies, sur demande, à titre indicatif, les pierres n’ayant pas pu être desserties.

Toute personne qui achète via Internet, par téléphone ou qui laisse un ordre d’achat écrit, est réputée avoir pu examiner le ou les lots, et ne pourra nullement contester l’achat dans le cas où le ou les objets seraient non- conformes. Des photos et des détails supplémentaires peuvent être demandés avant tout achat.

Tout dommage occasionné à un ou plusieurs lots repris au catalogue, à d’autres biens ou à des personnes lors du dépôt, de l’exposition, de la vente ou de l’enlèvement des biens devra être dédommagé par le responsable, Haynault Ventes publiques ne se substituant pas aux responsabilités d’autrui.

Ordres d’achat

Article 3. L’acheteur qui le souhaite peut donner des ordres d’achat. Dans ce cas, l’acheteur devra transmettre son ordre d’achat 2 heures au préalable, donner son identité et communiquer tous les renseignements qui seraient demandés par Haynault Ventes publiques, qui se réserve notamment le droit de demander des références bancaires. Haynault Ventes publiques n’est pas responsable des erreurs du client dans l’indication du lot qu’il veut acquérir, ni dans la retranscription d’un ordre d’achat rédigé de façon non-parfaitement lisible… . Si deux ordres d’achat portent sur le même lot pour le même montant, préférence sera donnée à l’ordre arrivé en premier.

Enchères téléphoniques

Article 4. L’acheteur qui le souhaite peut participer aux enchères par téléphone. Dans ce cas, l’acheteur devra confirmer sa participation à la vente par lettre, par fax, ou par e-mail, donner son identité et communiquer tous les renseignements qui seraient demandés par Haynault Ventes publiques qui se réserve notamment le droit de demander des références bancaires. Haynault Ventes publiques n’est pas responsable des erreurs du client dans l’indication du lot qu’il veut acquérir ou du numéro de téléphone où il faut l’appeler, ni des divers problèmes téléphoniques (téléphone occupé, lignes interrompues, portable, etc…).

Enchères par internet

Article 5. L’acheteur qui le souhaite peut donner des ordres d’achat ou participer aux enchères par internet. Dans ce cas, l’acheteur devra s’enregistrer 24 heures au préalable, donner son identité et communiquer tous les renseignements qui seraient demandés par Haynault Ventes publiques, qui se réserve notamment le droit de demander des références bancaires. Haynault Ventes publiques se réserve le droit d’accepter ou non l’enregistrement, et n’est pas responsable des erreurs du client dans l’indication du lot qu’il veut acquérir, ni des divers problèmes techniques de quelque nature que ce soit.

La vente

Article 6. Les enchères s’effectuent à l’aide du numéro d’acheteur, à haute voix, ou par signe traduisant sans équivoque la volonté d’enchérir. Haynault Ventes publiques se réserve le droit de refuser les offres émanant d’acheteurs non-inscrits préalablement ou faites de mauvaise foi. Le montant habituel des enchères est fixé entre 5 et 10 % au-dessus de la dernière enchère, suivant la règle qui suit : jusqu’à 200 €, par 10 €, entre 200 et 500 €, par 20 €, entre 500 et 1000 €, par 50 €, entre 1000 et 2000 €, par 100 €, etc . Le crieur se réserve le droit d’accepter des demi-enchères pour autant que l’on dépasse le montant de l’estimation haute.

Haynault Ventes publiques se réserve la faculté de scinder, de réunir ou de retirer des lots sans devoir motiver sa décision.

Le lot sera adjugé au plus offrant. Il aura l’obligation de payer le prix de l’adjudication du lot au comptant, majoré des frais et de l’éventuel droit de suite, tel que prévu à l’article 8.

Contestations immédiates lors de la vente

Article 7. En cas de contestation immédiate ou d’erreur d’adjudication, le lot sera re-crié. L’huissier de justice instrumentant tranchera souverainement tout litige pouvant survenir au cours de la vente.

Frais et paiement

Article 8.

La propriété des objets vendus sera transférée à l’acquéreur dès l’adjudication. Entre l’adjudication et la livraison, Haynault Ventes publiques conservera les biens en bon père de famille.

Tout acheteur est réputé avoir agi pour son propre compte et tenu pour personnellement responsable des lots qu’il sera appelé à acquérir en qualité de mandataire. Il sera personnellement tenu du paiement du prix avant leur enlèvement.

Les modes de paiement acceptés sont les suivants :

Les acheteurs sont tenus de payer le prix d’adjudication majoré de 25% pour frais (réduit à 20% pour chaque adjudication individuelle supérieure à 25.000 euro, et à 20% pour la numismatique), et ce dans les 5 jours suivant la vacation. Ils sont également tenus de payer les droits de suites sur les œuvres qu’ils frappent (voir article 9).

  • paiement en espèces (avec un maximum de 2.999 euros par bordereau d’achat)
  • paiement par cartes de débit – crédit (Bancontact/Mistercash/Visa/Mastercard)
  • paiement par chèque certifié
  • virement bancaire pour autant que le montant soit porté au crédit du compte de Haynault Ventes publiques lors du retrait des lots.
  • paiement par chèque étranger (± 10 jours de délai d’encaissement, acceptation laissée à la discrétion de la direction)

Les payements par Mastercard, Visa et Eurocard seront soumis à des frais administratifs qui s’élèvent à 1% pour les titulaires de cartes nationaux et étrangers.

En cas de paiement par chèque non-certifié, la délivrance des objets pourra être différée jusqu’à l’encaissement.

Toutes les ventes sont soumises au régime particulier de la marge, T.V.A. non-déductible. (Ressortissant CEE)

Droit de suite

Article 9.

La vente de certaines œuvres originales est soumise au droit de suite au profit de l’auteur ou de ses héritiers, pour autant qu’il ne soit pas décédé depuis plus de 70 ans.

Le droit de suite est perçu par Haynault Ventes publiques et reversé aux organismes ayant le pouvoir de perception (SABAM-SOFAM), comme prévu par la législation en vigueur.

Le droit de suite est calculé sur le prix de vente hors taxes, à condition que celui-ci s’élève à minimum € 2.000. Le montant du droit de suite est fixé comme suit :

  • 4% pour la tranche du prix de vente jusqu’à € 50.000
  • 3% pour la tranche du prix de vente comprise entre € 50.000,01 et € 200.000
  • 1% pour la tranche du prix de vente comprise entre € 200.000,01 et € 350.000
  • 0,5% pour la partie du prix de vente comprise entre € 350.000,01 et € 500.000
  • 0,25% pour la tranche du prix de vente dépassant € 500.000

Toutefois, le montant maximum du droit de suite ne peut dépasser € 12.500 par œuvre d’art (par revente).

Haynault Ventes publiques met tout en œuvre pour être en mesure d’annoncer lors de la vente l’application éventuelle d’un droit de suite à un lot. La détermination de l’application du droit de suite à une œuvre pouvant être complexe, Haynault Ventes publiques décline toute responsabilité quant à la détermination ultérieure à la vente de l’application du droit de suite. Dans ce cas, Haynault Ventes publiques est dans l’obligation légale de réclamer les droits de suites à l’acheteur au moment du paiement, au moment de l’enlèvement ou même après l’enlèvement, tout acheteur renonçant expressément à tout recours de quelque nature que ce soit et s’engageant irrévocablement à payer le droit de suite à première demande.

Défaut de paiement

Article 10. En cas de défaut de paiement du lot dans les 5 jours, l’acheteur sera redevable, sans mise en demeure préalable, d’un intérêt de retard de 2% par mois, à dater de la fin du délai d’enlèvement.

En outre, Haynault Ventes Publiques se réserve expressément le droit de prendre, à son choix et sous réserve de tous autres droits et actions, après mise en demeure à son choix par lettre simple, recommandée, ou email, la ou les mesures suivantes:
a- entreposer le lot, l’assurer aux frais de l’acheteur et ne lui délivrer qu’après complet paiement ;
b- contraindre judiciairement l’acheteur au paiement et/ou à l’enlèvement du lot, le cas échéant sous peine d’astreinte ;
c- annuler la vente du lot et éventuellement d’autres lots acquis lors de la vente ou de ventes précédentes ;
d- remettre le lot en vente publique aux risques et périls de l’acheteur défaillant, tout déficit par rapport à la première vente étant à la charge de l’acheteur défaillant, de même que les frais inhérents à la revente, l’acheteur défaillant ne pouvant réclamer quoi que ce soit en cas de boni à la revente ;
e- garder tout autre lot vendu lors de la même vente ou lors de ventes antérieures jusqu’à ce que le montant total ait été payé ;
f- vendre tout bien qui appartiendrait à l’acheteur et serait en dépôt à Haynault Ventes Publiques, la somme ainsi récoltée étant affectée au paiement des montants dus par l’acheteur ;
g- refuser toute enchère ultérieure faite par l’acheteur défaillant ou en son nom.

Retrait des lots et défaut de retrait

Article 11. Les acheteurs devront également prendre livraison de leurs achats dans les 5 jours suivant la vacation.

Concernant les achats payés mais ne pouvant être retirés immédiatement et plus particulièrement les meubles, Haynault Ventes Publiques peut conserver gratuitement ceux-ci durant un délai de 10 jours. Au-delà, il sera compté des frais de mise en réserve, en cas d’abus dépassant le délai, d’absence de réaction de l’acheteur, de nuisance au bon fonctionnement de l’exploitation, Haynault Ventes Publiques se réserve le plein droit du devenir des objets et meubles concernés, tel que prévu à l’article 10.

Contestations – compétence des tribunaux

Article 12. Aucune réclamation ne sera admise après l’adjudication définitive, même si elle a pour objet la description des lots.

Toutes les contestations auxquelles la vente pourrait donner lieu seront exclusivement soumises à la juridiction des tribunaux de Bruxelles.